LE PLASMA DE QUINTON...

Au Cœur de la cellule!

Le plasma marin de Quinton ne combat pas les maladies à proprement parler,

il agit sur le terrain déséquilibré qui a permis leurs apparitions.

 

Il permet à l’organisme de combler ses carences, de retrouver son équilibre

et de faire face lui-même à ses agressions.

Il a donc une action très importante au niveau préventif en diminuant les risques

de maladies.

Il rééquilibre plutôt qu'il agit de façon symptomatique et ne présente

aucune toxicité pour notre organisme.

Cela explique sa polyvalence, l’étonnante palette de types de maladies

pour lesquelles il est indiqué.

 

Le sérum (ou plasma marin) de Quinton

L'homme, dans son milieu intérieur, transporte une petite parcelle d'océan d'où est partie la vie.
Cette hypothèse fut à la base des recherches du biologiste René Quinton.

 

Il eu l'idée novatrice de créer un plasma marin, un soluté proche de la formule sanguine normale, nous faisant ainsi comprendre l'importance des formule sanguine et de la subtile harmonie de leur répartition dans l'eau de mer.

 

L'eau de mer et notre milieu interne (les liquides où baignent nos cellules) sont étonnamment semblables.
En effet, la concentration et la composition de leur formule minérale est presque à l'identique.

 

Au début du vingtième siècle, se créèrent en France des « dispensaires marins » qui grâce aux injections de « plasma de Quinton » sauvèrent des milliers d’enfants atteints de choléra, gastro-entérites, déshydratation, dénutrition, retard de croissance, etc.

 

Plus tard, le Dr Jacques Donner démontra que des injections de « Quinton » chez les femmes enceintes faisaient disparaître leur fatigue et les vomissements dus à la grossesse.

 

Il démontra également les vertus du Quinton sur les psoriasis et les eczémas (surtout secs).
Il décrira de nombreux cas où les lésions cutanées ont disparu sans laisser la moindre trace.
Certains dentistes font état des actions du Quinton sur les parties osseuses détruites ou dégradées des mâchoires. Enfin, des médecins comme le Docteur Guez, président de l'AIHP, ont établi des protocoles pour soigner les hernies discales grâce à des injections de Quinton.

 

Ce remède est utilisé dans le cadre des hydrothérapies, car il est facilement assimilable par l’intestin.
Il lutterait également contre les excès d’acidité (l’acidose) de l’organisme si fréquente dans notre société, en rééquilibrant notamment la charge électrique des cellules.

 

Une des explications des résultats du Quinton est qu’il contient 92 éléments notamment tous les minéraux : sodium, magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, cuivre, manganèse, silicium, chrome, cobalt, molybdène vanadium, etc… qui ont de plus, une excellente synergie entre eux et sont parfaitement assimilables par l’organisme.

 

 

Les applications
- En cas de fatigue, de syndrome de fatigue chronique, mononucléose

- Suite à des efforts sportifs (récupération d'énergie, pied d'athlète, ...) ou pour améliorer les fatigues chroniques

- Pour les nourrissons (change, érythème fessier, croûtes de lait, déshydratation, diarrhée, dénutrition, retard du développement du poids ou de la taille, intolérance au lait, muguet, vomissement...)

- Pour les enfants (Dyslexie, énurésie, saignement du nez, instabilité émotionnelle, hyperactivité, retard pondéral, troubles du comportement, déficit d'attention, douleurs de croissance, inadaptation scolaire...)

- Dans les maladies de peau (furoncle, herpès, psoriasis, eczéma, urticaire, prurit, acné, démangeaisons…) ou pour entretenir la peau et la réparer (couperose, coups de soleil, brûlures, dessèchement cutané...)

- Dans toutes les affections ostéo-articulaires (crampes, douleurs, goutte, scoliose, rachitisme, arthrite, arthrose, fibromyalgie, hyperlaxisme, fractures, rhumatismes articulaires aigus…)

- Dysfonctionnement endocrinien (thyroïdie, parathyroïdie, surrénales…)

- Pour toutes les urgences même accompagnées de grandes pertes de liquides vitaux

- Pour la cicatrisation des plaies

- Problèmes circulatoires en général dont les jambes lourdes

- Spasmophilie et tétanie

- Troubles du sommeil

 

- En cas de problèmes gastro-intestinaux (dyspepsie, gastrite, brûlures d'estomac, aigreur, ulcère gastrique, ulcère duodénal, gastroentérite, hémorroïdes, maladie de Crohn, colite spasmodique, colopathie, syndrome du colon irritable, constipation, diarrhée...)

 

- En cas d'anémie, même grave. Problèmes sanguins en général.

- Périnatalité (Conception, fausse couche à répétition, prévention des troubles héréditaires et physiologiques du foetus, allaitement, fatigue, dépression post-partum, vomissements de la grossesse...)

- Odontologie (carie, hémorragie, déchaussement, suite d'intervention ou traitement avant intervention, traitement des racines, parodontopathie....)

- Problèmes de dos (hernie discale et problèmes lombaires

- Maladies des yeux (irritation, inflammation des paupières, yeux secs, conjonctivite...)

- Diabète, Hypoglycémie
- Parkinson
- Troubles de la mémoire, Alzheimer

- Pour les personnes âgées (Incontinence urinaire, dénutrition, sénilité, stress...)

- Affections ORL (otite, abcès de l'oreille, bronchite, sinusite, grippe, laryngite, amygdalite, rhume, sécheresse nasale, tuberculose pulmonaire, asthme...)

- Problèmes gynécologiques et sexuels ( syndrôme prémenstruel, préménopause et ménopause, andropause, asthénie sexuelle, impuissance, stérilité, balanite, démangeaison vulvaire, infection vaginale ou utérine...)

- Problèmes urinaires (infections, cystite, lithiase...)

 

Et pour quantité d’autres problèmes de santé, entre autres, mucoviscidose, cancer, sclérose en plaque, sida, leucémie...

 

Malgré ses résultats prodigieux, le « Quinton » tomba dans l’oubli…
Il fut repris dans les années 80-90.

 

 

Il existe aujourd’hui sous deux formes
1/ L’hypertonique constitué d’eau de mer naturelle et filtrée à froid à 0,22 micron. Elle est très riche en minéraux et en oligoéléments.
Elle permet de relancer les organismes très rapidement.
C’est pourquoi, elle est recommandée en cas de fatigue physique ou psychique, de surmenage, de convalescence, de déminéralisation et chez les sportifs.

 

2/ L’isotonique correspond à l’ancien plasma de Quinton qu’il utilisait en injectable.
Il est constitué d’eau de mer et d’eau de source pour être isotonique.
Il sera indiqué davantage dans les déshydratations, les carences et les maladies chroniques ou persistantes.
Il va agir en profondeur sur les cellules afin de leur apporter les nutriments nécessaires à leur équilibre.

 

Aujourd'hui, de plus en plus de personnes sont carencées en sels minéraux et en oligoéléments et subissent les conséquences d'un terrain déséquilibré, acidifié par le stress ou par une alimentation inadéquate, par la prise d'excitants (café, thé, alcools), de médicaments, et par le manque d'exercice : déminéralisation, fatigue chronique, insomnie, spasmophilie…

 

Un énorme marché de suppléments alimentaires a vu le jour pour répondre à cette situation… et se développe tous azimuts!

 

Et pendant que des biochimistes s'efforcent de mettre au point de nouveaux produits de supplémentation minérale, la source la plus naturelle et la plus judicieuse des minéraux et des oligo-éléments demeure… la Mer.

 

Association Internationale d'Hydrotomie percutanée

(A.I.H.P)

 

Bibliographie

Télécharger
René Quinton
Bibliographie_Quinton.pdf
Document Adobe Acrobat 11.0 MB

"Notre corps est « un véritable aquarium marin vivant ».

Notre milieu organique est en osmose avec le milieu marin : l'eau de mer est en sympathie avec chaque infime partie de notre corps".

René Quinton